Archive du mois : mai 2020

France-Le Drian renouvelle son appel à la libération de Fariba Adelkhah, Reuters, 26 mai 2020

PARIS, 26 mai (Reuters) – Les autorités iraniennes doivent libérer la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah, condamnée la semaine dernière en Iran à six ans de prison, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian sur France Inter. « Nous constatons que cette condamnation n’est fondée sur aucun élément...

Roland Marchal : « J’ai été un otage académique », Laure Cailloce, Journal du CNRS, 18/05/2020

Libéré le 20 mars dernier, le chercheur du CNRS raconte sa détention en Iran. Il s’interroge sur la capacité des scientifiques à pouvoir continuer à y travailler, alors que Fariba Adelkhah, sa compagne, vient d’être condamnée à une lourde peine de prison. Roland Marchal s’est réveillé de son cauchemar le...

Le sens du combat de Fariba Adelkhah

A la Une de Médiapart, Jean-François Bayart explique le sens du combat de Fariba Adelkhah, prisonnière scientifique en Iran « Fariba Adelkhah incarne avec dignité, courage et humour la liberté de la science qui concerne chacun d’entre nous » https://blogs.mediapart.fr/jean-francois-bayart/blog/180520/le-sens-du-combat-de-fariba-adelkhah-prisonniere-scientifique-en-iran

Iran sentences French-Iranian academic to six years in prison – lawyer, Kim Willsher, 16 May 2020

Fariba Adelkhah to appeal against sentence over security breaches and propaganda Iran has sentenced a French-Iranian academic to a maximum sentence of six years in prison on charges of breaching national security and spreading propaganda against the country. Fariba Adelkhah, an anthropologist and researcher at the Centre for International Research...

Fariba Adelkhah condamnée

Nous venons d’apprendre que notre collègue et amie Fariba Adelkhah, chercheuse au CERI, emprisonnée en Iran depuis près d’un an, a été condamnée à cinq années de prison par la 15e chambre du tribunal de Téhéran. Cette terrible nouvelle, aussi révoltante qu’inacceptable, suscite chez nous tous la colère, la tristesse...

Condamnation de Fariba à 6 ans

Cher(e)s ami(e)s de Fariba, Nous avons appris ce matin la condamnation de Fariba à 6 ans d’emprisonnement. Comme nous n’avons cessé de le répéter, les accusations d’atteinte à la sûreté nationale et de propagande contre le régime sont absurdes, et la condamnation de ce matin strictement politique. Fariba n’a jamais...