Fariba Adelkhah & Roland Marchal Support Committee

Soutien des PIAFs à Fariba, 10 octobre 2021

Fariba était présente dans toutes les pensées des PIAFs lors du colloque final de leur programme de recherche sur La vie sociale et politique des papiers d’identification en Afrique qui a eu lieu au CERI les 9 et 10 septembre 2021. Leurs membres ont saisi cette occasion pour exprimer à...

Rentrée universitaire 2021: Fariba Adelkhah, prisonnière scientifique en Iran, mais présente

Cher(e)s ami(e)s de Fariba,En cette rentrée, nous avons évidemment une pensée particulière pour Fariba, toujours privée de liberté, privée de s’exprimer, privée des siens, privée de poursuivre ses recherches, privée de Paris et de tous les lieux qu’elle aime. L’espoir que les négociations sur le nucléaire auraient une incidence positive...

Liberté scientifique et risques du métier : la recherche comme profession, rencontre hommage à Fariba, 23-24 septembre 2021

Rencontre organisée en hommage à Fariba Adelkhah dans le cadre du lancement 2021 du séminaire « Sociologie et anthropologie sociale du politique – Fariba : penser en pensant à elle » du Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI) en collaboration avec le FASOPO et le Comité de soutien à Fariba...

Exposition en hommage à Fariba : « Femmes d’Iran », photographies de Gérard Devaux, 11-19 septembre 2021 à Chabeuil

Dans le cadre des Rencontres de la Photo de Chabeuil, le photographe Gérard Devaux rendra hommage à Fariba à travers son exposition « Femmes d’Iran ».    Foulards contre tchadors  :   Les couleurs pour l’esprit des lumières,  le noir et blanc pour l’obscurantisme.                                                                                                     En Iran, concernant le respect de la « charia...

La ville de Nancy soutient Fariba

Un grand merci à la ville de Nancy qui affiche son soutien à Fariba avec un large portrait apposé sur une façade de l’Hôtel de Ville, rue des Dominicains, « afin de continuer à protester contre cette atteinte à la liberté d’expression et aux Droits humains ». Nancy s’associe à la ville...

« Sur l’Afghanistan, les travaux précieux de Fariba Adelkhah », Laurent Bonnefoy, Orient XXI, 23 août 2021

La prise de Kaboul par les talibans a relancé l’intérêt pour l’Afghanistan. Les travaux sur la société afghane de l’anthropologue Fariba Adelkhah, prisonnière du pouvoir iranien et privée de parole depuis plus de 800 jours, demeurent pertinents pour tenter d’éclairer les enjeux contemporains et dépasser les approches convenues…. Lire la suite...

« Fariba Adelkhah, spécialiste de l’Afghanistan, et prisonnière scientifique en Iran », Jean-François Bayart, 16/08/2021

À l’heure où les taliban reprennent le pouvoir à Kaboul, retournons aux travaux précurseurs que Fariba Adelkhah avait consacrés à l’Afghanistan sur la base d’enquêtes de terrain rigoureuses dans les quartiers ouest de la capitale, dans la ville d’Herat et dans la région de Bamyan. Elle y dégageait la centralité des...

800 jours de détention

Cher(e)s ami(e)s de Fariba,La torpeur estivale ne doit pas nous faire oublier que Fariba Adelkhah est arbitrairement détenue depuis 800 jours en Iran et que nous sommes là, loin mais à ses côtés, pour lui dire notre amitié et notre soutien en lui souhaitant bon courage pour la poursuite de...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search