Catégorie : Support messages

Il y a 1000 raisons de s’intéresser à Fariba Adelkhah. Pas une de la détenir en prison: Beatrice Ferlaino

Cela fait plus de 1000 jours que Fariba Adelkhah, directrice de recherche à Sciences Po Paris est détenue en Iran. C’est une prisonnière scientifique arbitrairement détenue pour n’avoir fait que son métier de chercheure. Ses collègues et amis parlent de ses travaux. Car il y a 1000 raisons de s’intéresser...

Il y a 1000 raisons de s’intéresser à Fariba Adelkhah. Pas une de la détenir en prison: Loraine Kennedy

Cela fait plus de 1000 jours que Fariba Adelkhah, directrice de recherche à Sciences Po Paris est détenue en Iran. C’est une prisonnière scientifique arbitrairement détenue pour n’avoir fait que son métier de chercheure. Loraine Kennedy, directrice de recherche au Centre d’études Inde-Asie du Sud évoque les travaux de Fariba....

Il y a 1000 raisons de s’intéresser à Fariba Adelkhah. Pas une de la détenir en prison: Alessandro Monsutti

Cela fait plus de 1000 jours que Fariba Adelkhah, directrice de recherche à Sciences Po Paris est détenue en Iran. C’est une prisonnière scientifique arbitrairement détenue pour n’avoir fait que son métier de chercheure. Alessandro Monsutti, Anthropologue à l’Institut de hautes études internationales et du développement de Genève, évoque la...

Il y a 1000 raisons de s’intéresser à Fariba Adelkhah. Pas une de la détenir en prison: Peter Geschiere

Cela fait plus de 1000 jours que Fariba Adelkhah, directrice de recherche à Sciences Po Paris est détenue en Iran. C’est une prisonnière scientifique arbitrairement détenue pour n’avoir fait que son métier de chercheure. Peter Geschiere, professeur de l’Université d’Amsterdam, parle des travaux de Fariba. Car il y a 1000...

Il y a 1000 raisons de s’intéresser à Fariba Adelkhah. Pas une seule de la détenir en prison: Antonela Capelle-Pogacean

Cela fait plus de 1000 jours que Fariba Adelkhah, directrice de recherche à Sciences Po Paris est détenue en Iran. C’est une prisonnière scientifique arbitrairement détenue pour n’avoir fait que son métier de chercheure. Antonela Capelle-Pogacean, chercheure au CERI à Sciences po Paris évoque les travaux de Fariba. Car il...

Il y a 1000 raisons de s’intéresser à Fariba Adelkhah. Pas une seule de la détenir en prison: Mounia Bennani-Chraïbi

Cela fait plus de 1000 jours que Fariba Adelkhah, directrice de recherche à Sciences Po Paris est détenue en Iran. C’est une prisonnière scientifique arbitrairement détenue pour n’avoir fait que son métier de chercheure. Mounia Bennani- Chraïbi, professeure de l’Université de Lausanne, parle des travaux de Fariba. Car il y...

Il y a 1000 raisons de s’intéresser à Fariba Adelkhah, pas une de la détenir en prison: Denis-Constant Martin, CERI-Sciences Po

Cela fait plus de 1000 jours que Fariba Adelkhah, directrice de recherche à Sciences Po Paris est détenue en Iran. C’est une prisonnière scientifique arbitrairement détenue pour n’avoir fait que son métier de chercheure. Denis-Constant Martin, chercheur au CERI à Sciences Po Paris de 1969 à 2008 parle de ses travaux. Car il y a 1000 raisons de s’intéresser à Fariba Adelkhah. Pas une seule de la détenir en prison.

Eva Faerber

7 Octobre 2021, à Rieussec de PardailhanBonsoir Fariba,Ce soir c’était un peu agité à la cuisine, chez nous ! C’est que demain, demain soir il vient du monde, ce sont tes invités.  Alors là, je vais devoir expliquer un peu :Demain soir, samedi et dimanche, à la Bastide Rouairoux dans...

Corinne Deloy

25 avril, c est la journée de l’Ispahan a Paris. Photo prise ce jour rue St Denis. Joyeux anniversaire Fariba ! Je pense fort à toi. Tiens bon. Bientôt…. Je t embrasse fort

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search