Catégorie : Support messages

Christine Meyer

Fariba Djune, ton nom circule depuis ce matin sur les ondes, en famille, parmi les amis, et , cerise sur le gâteau, tu nous octroies quelques nouvelles. La journée est presque “faste” nonobstant la situation! Tu nous manques, Roland nous manque. Et ton ami Guillevic te murmure: “Penser que le...

Eva Faerber

Roland, l’émission de ce soir sur France culture, on en reparlera ensemble un jour… Tu aurais pu l’écouter, là tout de suite, mais ce diplomate qui était à l’ambassade de France au Chili au moment du coup d’État de Pinochet, et qui aujourd’hui parlait pour Fariba et toi, mais juste,...

Eva Faerber

S’il vous reste un brin de courage, tout au creux de vos peines, … on vous envoie le terreau de notre amitié, l’eau et la lumière de nos yeux, pour dorloter, soigner, faire pousser un petit peu ce petit brin de rien du tout qui est là, c’est certain. .....

Christine Meyer

Fariba djune, neveux et frangines se joignent à moi pour espérer que tu récupères de l énergie physique pour compléter ton énergie mentale qui nous impressionne. On croise les doigts pour la semaine prochaine et on t embrasse bien fort. Fortes pensées pour Roland aussi. Ch 

Andrew Brown (traducteur de Fariba)

Chère Fariba, J’ai assisté à la réunion à King’s College, Londres, le 17 février, où j’ai été très touché (mais nullement surpris) d’entendre tant d’expressions d’admiration, de chaleur, de soutien ferme et de solidarité à ton égard. J’ai été très inquiet d’apprendre les nouvelles de ton incarcération et de ta...

Eva Faerber

Fariba, Roland, on lit vos livres au petit déjeuner , à haute voix, au fin fond du fin fond des hauts cantons de l’Hérault, dans votre enfermement vous ouvrez les horizons des campagnes d’ici. Selon la belle formule proposée par vos amis “on pense avec vous en pensant à vous”,...

Christine Meyer

Fariba Djune, “Et l’espoir malgré moi s’est glissé dans mon coeur” pour vous deux cette semaine, espoir finalement déçu, mais les nouvelles reçues te concernant nous /m’aident à garder le moral. Notre soutien ne faiblit pas. On espère toujours. Je vous embrasse. Ch

François Constantin

L’ancien Africaniste et Internationaliste qui, depuis Bordeaux, puis Pau, a eu la chance et le plaisir d’être  associé aux travaux du CERI tient à apporter son soutien aux actions menées pour soutenir Farida et Roland et obtenir leur libération. Bon courage !

Christine Meyer

Chers Fariba Djune et Roland, à quand la fin de cette longue attente? Pour des raisons différentes, tout le monde espère très fort en cette période. Que la force de l’amitié qu’on vous porte vous aide à tenir. Ch.