Auteur : Sandrine Perrot

Article de Motohiro Tsuchiya sur Fariba dans Nikkei (Japon), 27 septembre 2022

Un grand merci à Motohiro Tsuchiya, Vice-President for Global Engagement and Information Technology at Keio University, and Professor at Keio University Graduate School of Media and Governance, l’un des partenaires de Sciences po pour son article sur Fariba publié dans Nikkei, l’un des principaux journaux de référence du Japon, diffusé...

Communiqué du 25 septembre 2022

Pour tout dire, nous avons été assez consternés par l’interview de Clément Therme, chercheur associé à l’Institut international d’études iraniennes, dans le Journal de France Culture de 22h, ce vendredi 23 septembre (https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/journal-de-22h/journal-de-22h00-diane-berger-du-vendredi-23-septembre-2022-9308433). Chacun et chacune est libre de ses analyses. Mais, sans la citer nommément, Clément Therme, très sollicité...

Lectures à voix haute des textes de Fariba, septembre 2022

Retrouvez les textes de Fariba Adelkhah lus à voix haute par Miriam Périer, Catherine Burucoa, Corinne Deloy, Dorian Ryser, Basma Daouadi-Guinnefollau, Coralie Meyer, Klelya Mathez et Judith Burko. Un grand merci à eux ! Ces deux lectures figurent sur le site du CERI. Vous pouvez y accéder directement en cliquant...

1200 jours de détention/ 1200 days of detention

Please don’t hesitate to reproduce and circulate the mobilization material below and put them on the walls of your university, research centers, FB page or website to ask for the immediate and unconditional release of Fariba Adelkhah ! #FreeFariba #FreeEUhostages

“#FreeFariba : Le poids des mots…”, Jean-Marc Claus, Eurojournalist, 16 septembre 2022

Dans un communiqué en date du 26 août dernier, au nom du comité de soutien à Fariba Adelkhah dont elle est l’une des principales animatrices, sa collègue et amie Béatrice Hibou invitait les journalistes à se montrer attentifs aux mots qu’ils emploient. Il est vrai que, dans la presse du mois d’août, les déclarations fracassantes selon lesquelles Olivier Dubois serait le dernier otage français, ont de quoi laisser terriblement perplexes, celles et ceux qui, d’une manière ou d’une autre, apportent régulièrement leurs soutiens à Fariba Adelkhah détenue en Iran depuis le 5 juin 2019.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search