Auteur : Sandrine Perrot

Vincent Battesti

Petit message de soutien à Fariba Adelkhah et à Roland Marchal. En souhaitant à Fariba de tenir bon et courage à ses proches. Le temps viendra…La cause est entendue du monde académique, à tout le moins.Là-bas, ici, œuvrons pour que nos libertés dans la recherche ne soient pas les premières...

Camille Schmoll

Chère Fariba,nous ne nous connaissons pas, mais je vous lis et vous admire depuis longtemps !Je vous souhaite le meilleur pour ce nouveau printemps, qu’il puisse vous apporter tout le courage et la force nécessaires.Nous pensons à vous, chaque jour.Camille Schmoll 

Tobias Marshall

Une jeune pousse de rhubarbe grandit au milieu des concrétions de sel, Petit Pamir, été 2016, Afghanistan. Tobias

Cornelia Woll

Chère Fariba, Cela fait longtemps que nous ne nous sommes pas parlées, mais je pense souvent à toi. Pendant cette période où notre quotidien est rythmé par la pandémie, nous pensons à ta vie si injustement bouleversée. Dans les bâtiments peu remplis de Sciences Po, ton visage est partout. Dans...

Odette Joanny

« Si avis fiam, volem » Si je devenais oiseau, je prendrais mon vol. A bientôt, Fariba, votre envol. Avec tout mon respect et mon amitié. O.J.

Françoise Loritzen

Bonjour chère Fariba,Sans vous connaître, je suis de près l’évolution de votre situation. Je vous souhaite beaucoup de courage jusqu’au jour proche nous l’espérons où vous serez libre. Françoise Loritzen

Irène Bellier

Très chère FaribaSi lointaine et si procheQue l’on accompagne sans pouvoir l’approcherQui nous lit sans nous connaître toujoursAvec qui l’on partage l’optimismeDe la libertéPar delà les barrièresD’une pensée propre et partagée aussiJe te souhaite un bon NorouzEt t’envoie cette amaryllisAvec mes sentiments les plus sincèresIrène BELLIERAnthropologue

Cléo Pace

Merci, un très grand MERCI, Fariba de ce très joli message que tu nous as envoyé, du magnifique cadeau qu’est ce chant et aussi de ton collage fait de si belles pierres.Je pense très fort à toi. Je me dis que notre amie Christine aurait aussi été de tout cœur...

Asal

Fariba joon, Me voici à vous écrire pour la seconde fois. Je viens de lire votre message de Nowrouz, écouter la chanson que vous avez choisie à cette occasion et voir la photo de ce magnifique collier que vous avez fabriqué. Je vous y retrouve. Votre lucidité, votre espoir et...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search