Auteur : Sandrine Perrot

“Anoosheh Ashoori to start hunger strike in protest against Iran hostage-taking”, Patrick Wintour, The Guardian, 22 janvier 2022

The British-Iranian dual national is staging a strike in solidarity with Barry Rosen who is campaigning outside Vienna nuclear talks A British-Iranian man imprisoned in Iran is to start a hunger strike on Sunday in support of a 77-year-old American who is protesting outside nuclear talks in Vienna against Iranian...

Communiqué “Solidarité de France Universités avec Fariba Adelkhah”, France Universités, 21 janvier 2022

France Universités, réunie ce jeudi 20 janvier 2022 en assemblée plénière, dénonce la mesure de réincarcération prise par les autorités iraniennes à l’encontre de Fariba Adelkhah. Elle déplore une décision qui ajoute à l’arbitraire entachant dès son origine une procédure menée au mépris de la liberté individuelle et de la...

“Restons mobilisé·es pour la libération de Fariba Adelkhah !”, Magazine 50-50, 20 janvier 2022

Née à Téhéran, Fariba Adelkhah est arrivée en France en 1977 pour y faire des études d’anthropologie. Devenue directrice de recherche à l’Institut d’études politiques de Paris, son travail concerne essentiellement le monde iranien contemporain. Avec son compagnon Roland Marchal, elle a été arrêtée en Iran en juin 2019 sous...

Communiqué du 19 janvier 2022

Nous avons enfin quelques nouvelles plus précises à vous donner à la suite de la visite que l’avocat a pu faire à Fariba Adelkhah ce mercredi. Fariba est toujours incarcérée à la prison d’Evin. Elle se trouve dans le quartier des femmes. Après avoir été soumise à des mesures de confinement sanitaire, habituelles en temps de Covid, elle a rejoint ses codétenues ce mercredi soir.

“Il faut rendre sa liberté à Fariba Adelkhah !”, Communiqué SNPTES/UNSA, 18 janvier 2022

Nous avons appris avec consternation et colère la semaine dernière que l’anthropologue Fariba Adelkhah avait été réincarcérée en Iran, avec pour motif officiel, le non-respect des règles de son assignation à résidence. Prisonnière du régime iranien depuis juin 2019, condamnée à 5 ans de prison, elle était depuis octobre 2020...

Press release: “Iranian Authorities Send Iranian-French Researcher Back to Prison”, Human Rights Watch, 18 janvier 2022

Iranian authorities reincarcerated prominent French-Iranian prominent academic Fariba Adelkhah, the Fariba Adelkhah Support Committee reported on January 12.The reimprisonment of Fariba Adelkah once again shows the cynicism and cruelty of this policy. Authorities should immediately release her. 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search