François Chahmerian

Ma chère Fariba, 

J’ai tant de choses à te raconter et tant de choses à écouter que j’ai dressé la table de notre prochain dîner chaleureux, convivial et musical – et je m’entraine à parfaire mes petits plats en t’attendant. Avec Séverine, et les enfants à qui on parle de toi, on t’embrasse fort. 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search