488è jour de détention : message de Massimo Cuono

“Liberté scientifique : cela signifie que nos discours, nos dialogues entre collègues et amis, en public ou en privé, ne sont soumis en aucune façon à la loi ou à l’arbitraire d’une autorité politique. Pour ces raisons, tant que Fariba sera emprisonnée, nul d’entre nous ne pourra être libre.”


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Lisandru Laban (3 octobre 2020). 488è jour de détention : message de Massimo Cuono. Fariba Adelkhah & Roland Marchal Support Committee. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/op08


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search