Communiqué du 25 août 2020

Cher(e)s ami(e)s de Fariba,
Pour la majorité d’entre nous la rentrée se rapproche, mais celle de Fariba apparaît encore lointaine. Rien n’a changé dans ses conditions de détention et l’espoir d’une réduction de peine a été vite déçu, ces mesures ne concernant pas les détenu(e)s ayant eu à faire avec les Gardiens de la Révolution.
Les dernières nouvelles de Fariba sont cependant meilleures que celles du mois de juillet. Elle a retrouvé son énergie et s’est surtout employée ces dernières semaines à occuper son temps en peaufinant ses oeuvres sur bois et cuir. Elle en a désormais 70 que nous allons pouvoir exposer dès que nous en aurons reçu les photos et une petite introduction de Fariba elle-même.

De notre côté, nous avons décidé de reprendre le séminaire “Sociologie et anthropologie sociale du politique: penser en pensant à elle” dès septembre. Nous devrions pouvoir organiser une séance avec Jean-François Bayart autour de la question du style et de l’inspiration que constituent, à ce propos, les travaux de Fariba, notamment sur le javânmardi, ce répertoire de l’esprit chevaleresque de la justice et de la bienfaisance en Iran, à partir d’un article qui sera publié dans les tout prochains jours dans Sociétés Politiques Comparées. Dès que nous avons plus d’informations sur les conditions matérielles et sanitaires pour l’organisation de ce séminaire au CERI, je vous renvoie un message avec la date précise.

Pour mémoire, pour ceux qui n’iraient pas régulièrement sur le site du comité de soutien pour y écouter les messages envoyés chaque jour à Fariba… un petit rappel de notre site: https://faribaroland.hypotheses.orgVous y trouverez également la tribune du Monde que Jean-François Bayart a écrite (https://faribaroland.hypotheses.org/files/2020/08/bayart-lemonde-zarif-17aout2020-nouvelle-version.pdf) en réponse à celle du ministre iranien des Affaires étrangères dans le même quotidien (https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/08/12/mohammad-javad-zarif-autoriser-les-etats-unis-a-detruire-definitivement-l-accord-iranien-sur-le-nucleaire-serait-retourner-a-la-loi-de-la-jungle_6048796_3232.html) ainsi que sa tribune sur les sciences sociales en danger
https://faribaroland.hypotheses.org/files/2020/07/Sciences-sociales-en-danger-Le-Monde-JFB.pdf

Béatrice pour le comité


Vous aimerez aussi...