400 jours de détention : Voir Muta de Romina de Novellis

Aujourd’hui, cela fait 400 jours que Fariba est en prison en Iran. Pour lui exprimer notre solidarité, nous diffuserons chaque jour un message pour lui dire notre soutien notre reconnaissance à l’égard de son engagement personnel pour la défense de la liberté scientifique.

Muta (Muette), une œuvre sur la résistance. Résistance à une époque où, partout en Occident, l’art et la culture deviennent le dernier des problèmes à affronter, à soutenir et à réorganiser. Muta est une œuvre sur la censure, une censure silencieuse, étouffée par les bouleversements sociaux et l’urgence sanitaire, mais toujours une censure. Muta, censurée, emprisonnée, comme l’est Fariba. Je dédie ce travail à Fariba et à toutes les femmes et tous les hommes contraints à l’isolement, à la prison, à la torture, à la violence, à la mort. Un cri muet, une douleur assourdissante, qui ne peut être entendue, mais qui vient fort et clair. Muta est un travail dédié à ceux qui n’ont pas le droit de crier.

Romina De Novellis en soutien à Fariba #freefariba


Vous aimerez aussi...