Libérez Fariba – Yann Arthus-Bertrand soutient les chercheurs scientifiques, 29 mai 2020

https://www.goodplanet.info/actu-fondation/112186/

J’ai reçu une lettre de mon grand ami Gérard Roso, que j’ai rencontré au Cameroun alors qu’il construisait l’un des 2 000 puits qu’il a bâti avec des ONG. Je vous partage son appel dans l’espoir qu’ensemble nous aidions les scientifiques à poursuivre leurs recherches dans les meilleures conditions en France comme à l’étranger.

« J’ai fait la connaissance de Fariba Abdelkah lors d’un anniversaire en 2001 à Montparnasse.

Chez Roland Marchal son compagnon, nous avions fêté un anniversaire, celui de Roland peut être ou Jean François ou bien Béatrice, je ne me souviens plus. Ce dont je me souviens c’est de ce groupe d’amis pétillants, tous chercheurs, spécialistes de l’Afrique pour certains, Moyen Orient pour d’autres. Je me souviens de ces discutions intéressantes, de ces échanges pétillants, de l’humour aussi, de la simplicité avec laquelle j’étais reçu dans ce milieux d’intellectuels, introduit par mon épouse qui partageait les mêmes passions qu’eux. Moi qui ai passé les 2/3 de ma vie à sillonner les routes Africaines de l’Ouest à L’Est, du Nord au Sud, j’avais l’impression de redécouvrir un continent où tellement de choses m’avaient échappées. 

Ils avaient une compréhension du monde tellement différente de la mienne. Leurs analyses m’a permis de mieux appréhender l’Afrique de mieux comprendre le monde dans lequel j’évoluais. Ils ont été à travers leur discussions, leurs écrits, leurs partages, leurs écoutes d’une grande importance pour moi. Ils m’ont ouvert les yeux et l’esprit.

Par la suite nous nous sommes revus souvent et j’ai eu la joie de partager des moments intéressants, avec Roland entre autres à Khartoum à l’époque où je travaillais dans les zones de conflit du Darfour et du Sud Soudan, ainsi qu’à New York où je vivais, quand il venait présenter ses travaux.

J’ai le souvenir de Fariba , une femme souriante, d’une grande intelligence, d’une très grande rigueur intellectuelle… LIRE LA SUITE


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search