Eva Faerber

S’il vous reste un brin de courage, tout au creux de vos peines, … on vous envoie le terreau de notre amitié, l’eau et la lumière de nos yeux, pour dorloter, soigner, faire pousser un petit peu ce petit brin de rien du tout qui est là, c’est certain. .. On vous attend fermement, on vous attend…


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search