Karine Bennafla

Chère Fariba, cher Roland, je pense bien fort à vous. Tout mon soutien en souhaitant la fin prochaine de ce cauchemar.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search