“#FreeFariba : Basta les mollahs !”, Jean-Marc Claus, 16 novembre 2022

Comme tous les 16 du mois, Jean-Marc Claus rend hommage à Fariba en publiant un article sur l’Iran dans l’Eurojournalist.

Les mouvements de rébellion secouant l’Iran depuis deux mois, ne mettent pas seulement en cause le port du hijab par les femmes, mais leur condition dans une société où elles sont considérées comme inférieures aux hommes.

(Jean-Marc Claus) – Lorsqu’en mars 2021, nous parlions dans un article de l’actuelle championne d’échecs Sara-Sadat Khadem Al-Sharieh et du mouvement des femmes iraniennes refusant en 1979 le port du hijab, nous étions loin de penser que se rejouerait un mouvement de contestation relatif au voile islamique. Mouvement s’inscrivant dans la durée, contrairement à celui du 9 mars 1979.

Masha Amini, jeune femme âgée de 22 ans originaire du Kurdistan Iranien, arrêtée le 13 septembre dernier à Téhéran par la « police de la moralité » (Gasht-e Ershad) pour port d’une forme inappropriée de hijab, sombrait dans le coma suite à un traumatisme crânien et décédait trois jours plus tard. Les dénégations des forces de l’ordre quant à leurs responsabilités et le soutien que leur manifesta le pouvoir, provoquèrent dans tout le pays une vague de contestation mobilisant femmes et hommes contre la dictature.

Des milliers de femmes enlevèrent publiquement leur hijab, certaines allant jusqu’à se couper les cheveux. Débordé par un tel mouvement allant même jusqu’à molester publiquement des mollahs, le gouvernement a procédé à des arrestations en nombre et fin octobre, s’ouvraient les procès dont on connaît par celui Fariba Adelkhah, le caractère grotesque et l’absolu mépris des droits humains. LIRE LA SUITE ICI

http://eurojournalist.eu/freefariba-basta-les-mollahs/

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search