“#FreeFariba : 1.000 jours et +”, Jean-Marc Claus, Eurojournalist, 16 mars 2022

Chaque 16 du mois, Jean-Marc Claus publie un article consacré à Fariba.

Il y a quinze jours, Fariba Adelkhah en était à sa millième journée de détention. Mille quinze jours maintenant et plus encore dans les temps à venir, c’est le prix exorbitant payé par la chercheuse franco-iranienne qui en toute indépendance, ne faisait que son travail. Or, c’est bien le mot « indépendance » qui pose aujourd’hui problème dans ce pays riche d’une histoire et d’une culture millénaires, gouverné depuis 1979 par des religieux fondamentalistes.

Mille jours représentent désormais la période la plus importante du début de la vie d’un enfant, et en France une campagne gouvernementale accompagne les parents dans cette étape. Mille jours, c’est aussi une émission de la Radio Télévision Belge Francophone (RTBF) intitulée « 1.000 jours dans l’Histoire ». Si l’on cherche du côté des symboles, les références ne manquent pas, notamment dans le textes à connotation spirituelle ou religieuse.

Pour les yogis, au sommet du crâne, se trouve le septième chakra, appelé « Sahasrara » ou « Lotus au Mille Pétales ». Dans la mythologie hindoue, Ananta, le serpent cosmique, est doté de mille têtes. Dans le Coran, nuit sacrée au nombre de celles de la fin du Ramadan, la « Nuit du Destin » (Laylat al-Qadr) vaut mieux que mille mois. Pour la Bible, le chiffre mille employé de la Genèse à l’Apocalypse, renvoie plus à l’infini qu’au nombre cardinal.

Que signifie alors le chiffre mille pour Fariba Adelkhah ?… LIRE LA SUITE

http://eurojournalist.eu/freefariba-1-000-jours-et/#prettyPhoto

Vous aimerez aussi...