“#FreeFariba : Réincarcération…”, Jean-Marc Claus, Eurojournalist, 16 janvier 2022

Le 12 janvier, après 466 jours d’assignation à résidence, Fariba Adelkhah a été réincarcérée. Elle en est aujourd’hui à 956 jours de privation de liberté.

(Jean-Marc Claus) – Arrêtée à Téhéran, puis incarcérée à la prison d’Evin le 5 juin 2019, condamnée le 16 mai 2020 à cinq ans d’emprisonnement sur la base d’accusations fallacieuses, la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah avait bénéficié, le 3 octobre 2020, d’un aménagement de peine. Mais le 12 janvier dernier, obligée de quitter son domicile à Téhéran où elle était assignée à résidence, elle a été réincarcérée.

Une nouvelle diffusée le soir même dans les grands médias nationaux, sur le même format qu’un entrefilet de la presse quotidienne régionale. Il est vrai que la bataille pré-électorale LIRE LA SUITE



Citer ce billet
Sandrine Perrot (2022, 16 janvier). “#FreeFariba : Réincarcération…”, Jean-Marc Claus, Eurojournalist, 16 janvier 2022. Fariba Adelkhah & Roland Marchal Support Committee. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/op79

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search