“Cauchemar – Iran: l’anthropologue franco-iranienne Fariba Adelkhah réincarcérée à Téhéran”, Libération/AFP, 12 janvier 2022

La chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah, qui est retenue en Iran depuis 2019 et qui avait été placée en résidence surveillée en 2020, a été de nouveau incarcérée à Téhéran, a annoncé mercredi son comité de soutien à Paris.

L’anthropologue franco-iranienne Fariba Adelkhah, en 2012. (Thomas Arrive/AFP)

par LIBERATION et AFP publié le 12 janvier 2022 à 22h04

Stupeur et indignation. Ce mercredi, le comité de soutien à Fariba Abdelkha dénonce des agissements «cyniques» du pouvoir iranien. Retenue en Iran depuis 2019 et placée en résidence surveillée en 2020, l’universitaire spécialiste du chiisme au Ceri de Sciences Po Paris a de nouveau été incarcérée à Téhéran. Le pouvoir iranien utiliserait le cas de l’universitaire «selon des fins extérieures ou intérieures qui demeurent opaques», ajoute le communiqué du comité. LIRE LA SUITE ICI


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search