Conference: Is Academic Freedom a Freedom of All?, CEFRES, Prague, 25-26 novembre 2021

Nous vous invitons à suivre ce colloque sur les libertés académiques où il sera question, entre autres, de la situation de Fariba et des leçons que l’on peut tirer des efforts de mobilisation en soutien à sa cause. La conférence est accessible sur zoom. Les liens sont dans le programme ci-dessous ainsi que sur le site du CEFRES.

Les libertés académiques sont-elles l’affaire de tous ?

Colloque international du 30ème anniversaire du CEFRES (2nde partie)

Lieu : Prague, Carolinum, rectorat de l’Université Charles, Ovocný trh 3 et en ligne sur la page Facebook du CEFRES ou via Zoom
Date : 25-26 novembre 2021

Les libertés académiques sont fragilisées voire remises en cause dans de nombreux pays par des puissances de divers ordres, politiques, économiques ou religieuses. L’indifférence des populations pour une liberté souvent perçue comme un privilège de caste aggrave cette situation. Il est donc urgent de faire des libertés académiques un bien public qui concerne tout les membres d’une société.

Après une première partie qui s’est tenue en mai dernier, le CEFRES organise les 25 et 26 novembre 2021 la seconde partie de son colloque du 30ème anniversaire sur « Les libertés académiques sont-elles l’affaire de tous ? » avec ses partenaires de la Plateforme CEFRES, l’Université Charles et l’Académie tchèque des sciences. Le colloque se tiendra au Carolinum de l’Université Charles et simultanément en ligne.

Téléchargez la présentation des participants !

Programme

Jeudi 25 novembre 2021

16:30-18:30 (en anglais)

https://us02web.zoom.us/j/85931944473

Mots d’accueil
  • Lenka Rovná, vice-rectrice aux affaires européennes de l’Université Charles
  • Alexis Dutertre, ambassadeur de France en République tchèque (sous réserve)
  • Ondřej Beránek, vice-président de l’Académie tchèque des sciences, en charge des sciences humaines et sociales
  • Jérôme Heurtaux, directeur du CEFRES

Projection : Science in Exile, de Pierre-Jérôme Adjedj et Pascale Laborier, 2020 (8’)

Table ronde : Les libertés académiques sont-elles l’affaire de tous ?

Modération : Pascale Laborier, professeure à l’Université de Nanterre, vice-présidente de l’Université Paris Lumières

  • Jiří Přibáň, professeur à l’Université de Cardiff
  • Pierre-Jérôme Adjedj, photographe et vidéaste
  • Dilnur Reyhan, présidente de l’Institut Ouïghour d’Europe
  • Olga Golubko, cheffe de programme au Bureau de l’éducation du Nouveau Belarus
  • Michal Vašečka, directeur de programme au Bratislava Policy Institute

Cocktail

Vendredi 26 novembre 2021

https://us02web.zoom.us/j/81879262389

Chercheurs et institutions face aux pouvoirs

9:30-11:15 (en anglais)

Modération : Alena Marková, professeure assistante à la Faculté des sciences humaines de l’Université Charles

  • Gábor Egry, directeur de l’Institut d’histoire politique, Budapest
    Le silence des agneaux ? Cooptation, exclusion, récompense : les moyens de créer une académie du silence en Hongrie
  • Piotr Forecki, professeur à l’Université Adam Mickiewicz, Poznań L’histoire en procès. Les attaques contre les spécialistes de l’holocauste en Pologne
  • Shamil Jeppie, professeur associé à l’Université de Cape Town Liberté et éthique dans le monde académique
  • Cherine Hussein, chercheuse senior à l’Institut des relations internationales, Prague
    Mouvements de résistance, activisme des chercheurs et enjeux de solidarité

Pause café

Le nouveau management public remet-il en cause la liberté scientifique ?

11:30-12:30 (en anglais)

Modération : Mitchell Young, professeur assistant, Institut des relations internationales, Faculté des sciences sociales, Université Charles

  • Tereza Stöckelová, chercheuse à l’Institut de sociologie de l’Académie tchèque des sciences
    Pourquoi la liberté académique doit être remise en question
  • Michael Komm, Michaela Vojtková et Lukáš Dvořáček, Věda žije!
    Quand les scientifiques ne jouent pas franc jeu et comment y faire face
  • Frédéric Sawicki, professeur de science politique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
    Les effets pervers du tournant managérial : l’expérience française

Déjeuner

Comment défendre et promouvoir la liberté académique ?

14:15-16:15 (en français avec traduction simultanée en anglais)

Modération : Jakob Vogel, directeur du Centre Marc Bloch, Berlin

  • Catherine Gousseff, directrice de recherche au CNRS, CERCEC-EHESS
    L’exceptionnel accueil des scientifiques russes exilés à Prague (1920-1939) : une politique d’Etat, des bénéfices d’expériences
  • Pascale Laborier, vice-présidente de Université Paris Lumières, co-fondatrice du programme PAUSE
     Quelques leçons sur l’accueil des chercheurs en exil à l’étranger
  • Habib Mellakh, président de l’Association tunisienne de défense des valeurs universitaires (ATDVU)
    Mises en cause et défense des libertés universitaires : l’expérience tunisienne
  • Béatrice Hibou, directrice de recherche au CNRS, CERI-Sciences Po, Paris
    De quelques leçons du soutien à Fariba Adelkhah, prisonnière scientifique en Iran

Pause café

Que faire ? Comment faire ?

16:30-17:45 (français et anglais avec traduction simultanée)

Modération : Jérôme Heurtaux, directeur du CEFRES

Tous les participants et Katia Boissevain, directrice de l’IRMC (Tunis), Adrien Delmas, directeur du Centre Jacques Berque (Rabat), Adrien Fauve, directeur de l’IFEAC (Bichkek), Anaïs Marin, chercheuse au CCFEF, Varsovie et rapporteuse spéciale de l’ONU sur la situation des droits de l’homme en Biélorussie, etc.

Téléchargez la présentation des participants !


Vous aimerez aussi...