800 jours de détention

Cher(e)s ami(e)s de Fariba,
La torpeur estivale ne doit pas nous faire oublier que Fariba Adelkhah est arbitrairement détenue depuis 800 jours en Iran et que nous sommes là, loin mais à ses côtés, pour lui dire notre amitié et notre soutien en lui souhaitant bon courage pour la poursuite de ses études en langue arabe.

N’hésitez pas à le faire savoir en utilisant et diffusant le matériel de mobilisation ci-dessous, téléchargeables sur notre site (affiche, médaillon pour les réseaux sociaux et vignette pour vos blogs ou site web). Merci pour elle.

Amitiés

Béatrice pour le comité


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search