Extrait du discours de Clément Beaune, colloque du CEFRES sur Savoirs, pouvoirs et libertés académiques en Europe (et au-delà), 27-28 mai 2021

« La liberté scientifique est un droit » mais aussi « un bien commun pour les sociétés ». « Une société sans chercheurs libres (…) c’est une société sans liberté et sans avenir »

A l’occasion des 30 ans du Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES), Clément Beaune, Secrétaire d’État aux Affaires Européennes du gouvernement français s’est exprimé sur la mise en danger des libertés académiques en Europe et ailleurs, évoquant le cas de Fariba au cours d’un colloque sur « Savoirs, pouvoirs et libertés académiques en Europe (et au-delà) ».


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search