Véronique Nahoum-Grappe

Chère Fariba,
Toute notre petite section (Ldh de l’ehess), et aussi mon ami Marc Pataut (qui se souvient de votre présence dans son séminaire des Beaux Arts) se joignent à moi pour vous remercier… pour tout ce courage incroyable, cette force de veilleuse, cette intelligence pétrie  de gentillesse, de talent, cette totale absence de toute épine, zéro ligne de fiel, dans la durée. Merci pour tout cela. Alors un beau printemps à vous et à vos proches…
J’espère un jour vous croiser réellement,
Avec toutes mes pensées,
Veronique Nahoum-Grappe


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search