“#FreeFariba : 1.229 jours”, Jean-Marc Claus, Eurojournalist, 16 octobre 2022

Le 17 septembre dernier, au lendemain de notre publication mensuelle solidaire avec Fariba Adelkhah, son comité de soutien avait lancé une campagne de presse pour son 1.200ème jour de détention. Aujourd’hui, fidèles à notre engagement, nous publions notre 37ème article.

(Jean-Marc Claus) – Nous avons été alertés à propos de la situation de Fariba Adelkhah et de son conjoint, plus de six mois après leur arrestation à Téhéran. Roland Marchal est libre depuis le 20 mars 2020, soit après 289 jours de détention. Toujours victime de la diplomatie dite des otages, Fariba Adelkhah a été condamnée le 16 mai 2020, à 5 ans de prison ferme pour « collusion en vue d’attenter à la sûreté nationale » et 1 an pour « propagande contre le système », peines confondues en une seule de 5 années. Or, elle ne faisait rien d’autre que de poursuivre ses recherches d’anthropologie sociale et politique.

Refusant la liberté conditionnelle en échange de l’arrêt de ses travaux, l’universitaire franco-iranienne a fait 49 jours de grève de la faim de décembre 2019 à février 2020. Assignée à résidence, sous bracelet électronique, en octobre 2020, elle a quitté la tristement célèbre prison d’Evin pour occuper un logement privé, respectant scrupuleusement les règles qui lui étaient imposées. Après 466 jours de relative sérénité, elle a été réincarcérée sur la base de motifs tout aussi fallacieux que ceux ayant motivé sa condamnation.

A partir du 16 juin 2020, jour du verdict initial, nous nous sommes engagés à publier chaque 16 du mois un article relatif à sa situation et/ou à l’Iran, pays dont nous nous refusons à stigmatiser la population, au motif qu’un gouvernement islamiste y est au pouvoir depuis 1979, pays à l’histoire et à la culture plurimillénaires, donc bien antérieures à l’Islam. Chaque mot employé pour parler de Fariba Adelkhah a un poids, et ne parler d’elle que lors de l’apparition d’événements nouveaux strictement relatifs à sa situation, relève de la plus grande maltraitance médiatique…. LIRE LA SUITE ICI



Citer ce billet
Sandrine Perrot (2022, 19 octobre). “#FreeFariba : 1.229 jours”, Jean-Marc Claus, Eurojournalist, 16 octobre 2022. Fariba Adelkhah & Roland Marchal Support Committee. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/opb6

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search